compteur de visite

dimanche 11 janvier 2015

Papiers et crayons en deuil...#Jesuischarlie

Et cette page blanche et Charlie qui s'est tu
Emplissant tout à coup la France de silence
Contre les violents c'est tourné la violence
Dieu le fracas que font des dessinateurs qu'on tue
Tout ce que l'hedo fut de grand et de sublime
(Sa libre expression au bout d'un crayon mine)
c'est à nous citoyen d'agir pour préserver
ce droit qui nous est cher de dire et de penser

...à la façon Aragon revu et modifié mea culpa
aujourd'hui je ne suis pas Frizouille


Enregistrer un commentaire